• en
  • Epicuria Architectes
    Paris (75)

    Cité Mixte Régionale Paul Valéry

    La restructuration/réhabilitation de la Cité Mixte Régionale (CMR) Paul Valéry s’inscrit dans les grands projets de renouvellement urbain de la Ville de Paris. Elle vise à offrir aux collégiens et aux lycéens un véritable campus de l’intelligence artificielle.

    Cette Cité Mixte accueille des publics différents mais tous dirigés vers un objectif commun : interroger l’avenir grâce aux nouvelles technologies. L’implantation des bâtiments, des pôles fonctionnels et des aménagements intérieurs concourt à stimuler les échanges, les rencontres, les pratiques communes pour favoriser les nouvelles idées.

    Cette opération suit une démarche environnementale qui vise à préserver toutes les ressources du site. Les bâtiments existants sont conservés et restructurés pour offrir des espaces d’enseignement modernes et évolutifs. Les espaces plantés existants sont également agrandis, valorisés et partagés avec le public parisien. Les bâtiments rénovés, restructurés et livrés en un temps record visent à offrir un enseignement moderne et innovant.

    Le bâtiment existant est totalement restructuré, sans affaiblir son intégrité structurelle. Il accueille en deux entités fonctionnelles distinctes les locaux du collège, côté rue de la Nouvelle-Calédonie, et les locaux du lycée, accessibles depuis un large parvis côté boulevard Soult. La rénovation permet d’effectuer une véritable mise à jour dans ce bâtiment datant de 1960. Avant la première crise pétrolière de 1973, on croyait qu’un contrôle climatique « actif » (i.e., avec une importante dépense d’énergie, notamment pour le chauffage) pourrait compenser le manque d’isolation d’un édifice. La réhabilitation transforme cette imposante barre de 1960 en un bâtiment performant du 21ème siècle, avec isolation thermique extérieure biosourcée et protection solaire passive redessinant la façade sans la dénaturer. Le projet n’essaie pas de cacher le fait qu’il s’agit d’un bâtiment datant de l’apogée de la pensée moderniste.

    Deux nouvelles structures, en bois et à une échelle plus modeste, accompagnent et apprivoisent la linéarité monotone du bâtiment existant. L’une d’elles accueille la restauration, en rez-de-chaussée, et le CDI, véritable « learning center » ouvrant sur le parvis public et sur le jardin, à l’étage. La deuxième, simple rez-de-chaussée à mi-chemin entre le jardin et la cour, se présente comme un mouvement du terrain. Elle reçoit le fablab et la grande salle d’arts plastiques, ainsi que la loge et le vaste local vélos. Cette structure très transparente s’installe en douceur dans le nouveau jardin, réalisant la transition entre jardin semi-public et campus. La position du fablab permet un double accès, depuis la CMR et depuis l’extérieur. La salle d’arts plastiques dispose d’une vue et d’un accès direct au jardin pour le travail en extérieur.

    Lire plus Lire moins
    Concours
    2021 – En MGP – Rénovation globale de la cité scolaire comprenant un collège et un lycéen, dans le but de créer un campus de l’intelligence artificielle
    Surface
    19 587 m2
    Budget
    47 M€HT
    Maîtrise d’ouvrage
    Conseil Régional d’Ile-de-France / Ile-de-France Construction Durable
    Architecte
    Epicuria Architectes
    Bureau d’études
    BERIM / AGI2D / AVA / GINGER / JNC
    Entreprise mandataire
    Spie Batignolles
    Profil environnemental
    Démarche NF HQE, RE2020, réemploi des matériaux
    Charger plus d’images

    Projets similaires

    Lycée agricole EPLEFPA du Cher
    Subray (18)

    Voir le projet

    Lycée Golf Hotel
    Hyères (83)

    Voir le projet

    Array ( [0] => 13 )