Lycée des mauges à beaupréau (49) Epicuria Architectes Epicuria Architectes Gymnase jesse owens, champigny-sur-marne (94) Epicuria Architectes Epicuria Architectes Collège jean lolive à pantin Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Passerelle sur le canal de l'0urcq aux pavillons sous bois Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes

Lycée Polyvalent à Saint-Gilles-Croix-de-Vie (85)

Réalisationprojet en cours Surface15168 m2 Coût28,5 millions d'Euros
Très performant Performant Basique
Éco Construction c1 Site c2 Produits c3 Chantier
Éco Gestion c4 Énergie c5 Eau c6 Déchets c7 Entretien
Confort c8 Thermique c9 Acoustique c10 Visuel c11 Olfactif
Santé c12 Espaces c13 Air c14 Eau

Fiche info
Vidéos
Profil Hqe
Lycée Polyvalent à Saint-Gilles-Croix-de-Vie (85)
Lycée Polyvalent à Saint-Gilles-Croix-de-Vie (85)
Lycée Polyvalent à Saint-Gilles-Croix-de-Vie (85)
Vidéo 1

Maîtrise d'ouvrageRégion Pays de Loire

ArchitectesEpicuria architectes / AAM

Bureaux d'étudesEGIS / CBS /BEGC

Entrepriseprojet en cours d'etude

Profil environnementalBâtiment certifié HQE

Une identité forte en résonnance avec la ville

Notre premier objectif a été de traduire le lien très puissant que le Ville entretient avec la mer. Un lien puissant et dynamique qui s’exprime dans de nombreuses activités.

Nous avons immédiatement imaginé le parvis comme un lieu de convergence, de rencontre et d’échange pour des personnes venues d’horizons différents. Comme un port d’attache auquel s’arriment des bateaux. Un vaisseau amiral qui accueille les fonctions administratives et logistiques. Et deux vaisseaux qui accueillent les fonctions d’enseignement. Trois bateaux arrimés au quai de la connaissance et de la culture. L’analogie est encore renforcée par les façades composées de grandes nervures en bois cintré qui évoquent la carène d’un bateau et par la toiture en zinc blanc de l’espace bioclimatique qui évoque la grand-voile.
Enfin le centre de ressources s’inscrit dans un double volume suspendu qui s’ouvre et se projette symboliquement sur l’espace public.
Notre second objectif a été de valoriser l’enseignement professionnel en l’implantant au cœur de l’établissement. Favoriser les échanges et l’enrichissement mutuel entre l’enseignement général et les filières professionnelles.
L’organisation spatiale et fonctionnelle des bâtiments traduit cette volonté. Les trois bâtiments sont ancrés sur le parvis et se déploient en éventail sur toute la largeur de la parcelle tel un trident. Depuis le parvis, les ateliers professionnels sont visibles au travers du hall et du jardin des Dunes. Depuis la route départementale, la façade à l’alignement, présente trois larges écoutilles en inox qui laissent voir les activités des salles spécialisées professionnelles.
Notre troisième objectif a été de rechercher une grande transparence de la parcelle. Depuis le parvis, grâce aux transparences vitrées, le regard pénètre au cœur de l’établissement.
L’implantation en trident permet d’aménager entre les bâtiments de beaux espaces plantés qui offrent des perspectives sur le paysage environnant et sur le futur équipement sportif. A l’inverse, depuis l’espace public, les piétons profitent de belles vues sur l’intérieur de l’ilot et sur les activités qui s ‘y déroulent.

Un bâtiment frugal au service d’une forte ambition environnementale

Conformément aux attentes du maître d’ouvrage, le lycée de Saint-Gilles-Croix-de-Vie fera l’objet d’une certification HQE. Il sera également labellisé bâtiment bio-sourcé et Effinergie+. Néanmoins, au-delà des labels, nous avons visé une grande simplicité dans le fonctionnement comme dans l’entretien et la maintenance.
Ainsi nous avons privilégié le simple flux quand cela était possible, le double flux étant réservé aux locaux de grande taille. Nous avons également optimisé la consommation d’énergie par une multitude de choix concernant l’isolation, le choix des matériaux et les systèmes constructifs. Cette optimisation passe également par la présence d’un éclairage naturel abondant dans l’ensemble des locaux. Le bâtiment bénéficie d’un puits canadien. Ce puits apporte un grand confort thermique, par l’apport d’air réchauffé en hiver et par l’apport d’air frais en été, notamment dans l’espace bioclimatique.