Lycée des mauges à beaupréau (49) Epicuria Architectes Epicuria Architectes Gymnase jesse owens, champigny-sur-marne (94) Epicuria Architectes Epicuria Architectes Collège jean lolive à pantin Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Passerelle sur le canal de l'0urcq aux pavillons sous bois Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes

Groupe scolaire emile zola à clichy sous bois (93)

Réalisationprojet non lauréat Surface3 572 m² Coût6,8 millions d'euros
Très performant Performant Basique
Éco Construction c1 Site c2 Produits c3 Chantier
Éco Gestion c4 Énergie c5 Eau c6 Déchets c7 Entretien
Confort c8 Thermique c9 Acoustique c10 Visuel c11 Olfactif
Santé c12 Espaces c13 Air c14 Eau

Fiche info

Profil Hqe
Groupe scolaire emile zola à clichy sous bois (93)
Groupe scolaire emile zola à clichy sous bois (93)
Groupe scolaire emile zola à clichy sous bois (93)
Groupe scolaire emile zola à clichy sous bois (93)

Maîtrise d'ouvrageville de Clichy sous bois (93) / AFTRP

ArchitectesEpicuria Architectes

Bureaux d'étudesINCET

EntrepriseConception construction CBC

Le projet s'inscrit dans le cadre d'une vaste opération d'aménagement de la ville et du Projet de Rénovation Urbaine (PRU).La zone d'implantation du groupe scolaire fait partie des espaces stratégiques de la Ville qui font l'objet d'une requalification urbaine de grande envergure.
Dans un tel contexte, le groupe scolaire est un repère urbain majeur à double titre.Il est emblématique à l'échelle du quartier, en pleine mutation, et à l'échelle de la Ville, par sa position, à l'angle de deux axes routiers importants.Par son implantation, sa volumétrie et sa modénature, le projet présente une identité forte et s'affirme clairement comme un bâtiment public.Comme le lieu symbolique de la démocratie locale, comme le lieu de l'apprentissage des valeurs communes et de la mixité sociale.
Le terrain est implanté en périphérie d'un quartier de logements collectifs d'où sont issus les enfants qui fréquenteront le groupe scolaire.Il offre l'opportunité d'organiser un équipement public fédérateur qui participe pleinement à l'évolution du quartier.
La modénature, les matériaux et les couleurs participent à la volonté de faciliter le sentiment d'appropriation de ce bâtiment par des familles fragilisées pour des raisons multiples, d'ordre économique, social ou culturel.Tout en étant immédiatement identifiable en tant que bâtiment public, le bâtiment suscite un sentiment de convivialité et d'ouverture.Les habitants du quartier peuvent apercevoir en partie les activités qui s'y déroulent.De même, les toitures végétalisées sont visibles depuis les grands ensembles de logements d'où les enfants peuvent apercevoir « leur » école.
Le bâtiment est conçu comme un écrin protecteur, composé à l'extérieur d'une enceinte lumineuse de béton clair.Les espaces récréatifs arborés sont parfaitement protégés de l'extérieur.En fond de parcelle, une noue paysagée, assure une transition avec les terrains de sport du complexe sportif Henri Barbusse.Ce parti permet d'intégrer les contraintes acoustiques dans un double objectif : protéger les enfants des nuisances sonores extérieures (la circulation Avenue Emile Zola) et préserver les futurs riverains du niveau sonore élevé pendant les récréations.