Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes

Construction du lycée polyvalent à Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane (973)

RéalisationProjet en cours Surface15 494 M2 Coût38,4 M€
Très performant Performant Basique
Éco Construction c1 Site c2 Produits c3 Chantier
Éco Gestion c4 Énergie c5 Eau c6 Déchets c7 Entretien
Confort c8 Thermique c9 Acoustique c10 Visuel c11 Olfactif
Santé c12 Espaces c13 Air c14 Eau

Fiche info

Profil Hqe
Construction du lycée polyvalent à Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane (973)
Construction du lycée polyvalent à Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane (973)
Construction du lycée polyvalent à Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane (973)
Construction du lycée polyvalent à Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane (973)

Maîtrise d'ouvrageCollectivité Térritoriale de Guyane

ArchitectesEPICURIA ARCHITECTES / AMARANTE architecte associé / Détail Paysage

Bureaux d'étudesEGIS / OVERDRIVE / SOLENER / LGS / AXYAL / SIGMA

Le terrain retenu pour la construction du lycée polyvalent de Saint-Laurent du Maroni s’inscrit dans le projet d’aménagement de Balate Nord. Le lycée sera l’un des repères urbains majeurs d’un nouveau quartier aux objectifs environnementaux ambitieux. Le patrimoine naturel exceptionnel y sera préservé et intégré dans le plan d’aménagement global. Le patrimoine humain n’est pas en reste. Le lycée accueillera une grande diversité de langues et de cultures, liée à la fois à l’histoire du pays et à l’afflux massif récent de migrants qui se sont progressivement installés dans des quartiers d’habitat informels aux marges de la Ville.

Le lycée est implanté sur la place principale du quartier. Sur cette place fédératrice, le lycée constitue un repère symbolique et doit être perçu comme un établissement public majeur, vecteur de la connaissance pour tous. L’implantation des bâtiments, la volumétrie, la modénature et la nature des matériaux ont été conçus et choisis en ce sens.

Une identité forte en résonnance avec la nature

Notre premier objectif a été de traduire le lien très puissant que le site et les habitants entretiennent avec la nature.  Un lien puissant et dynamique qui s’exprime par un jardin luxuriant qui traverse le terrain de bout en bout et le long duquel s’organisent deux bâtiments reliés par des passerelles. L’eau omniprésente à Saint-Laurent du Maroni, accompagne ce jardin sur le chemin symbolique de la connaissance. Depuis un bassin d’agrément, l’eau serpente sur toute la longueur du jardin et apporte un peu de fraicheur aux heures les plus chaudes de la journée.

Le jardin se prolonge sur le parvis que nous avons imaginé comme un lieu de convergence, de rencontre et d’échange pour des personnes venues d’horizons différents. Comme un port d’attache où trois vaisseaux arrimés s’ouvrent et se projettent symboliquement sur l’espace public. Implantés en proue sur le parvis, la salle de spectacle et le CDI sont des vecteurs de communication importants dans ce quartier en devenir.

Ces dispositions assurent une grande transparence de la parcelle. Depuis le parvis, le regard pénètre au cœur de l’établissement. L’implantation des bâtiments offrent aux piétons de belles vues sur l’intérieur de l’ilot et sur les activités qui s‘y déroulent.


Un bâtiment frugal au service d’une forte ambition environnementale

Nous avons privilégié la ventilation naturelle. Certains locaux de grande hauteur comme la salle de spectacle, CDI et salle des enseignants disposent d’un puits dépressionnaire permettant à ces locaux climatisés de basculer en ventilation naturelle. L’idée est de réduire autant que possible le fonctionnement de la climatisation aux séquences climatiques les plus critiques de la saison chaude et de fonctionner en ventilation naturelle le reste de l’année. Nous avons également optimisé la consommation d’énergie par une multitude de choix concernant l’isolation, le choix des matériaux et les systèmes constructifs. Cette optimisation passe également par la présence d’un éclairage naturel abondant dans l’ensemble des locaux.