Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes

Construction de 101 logements au Clos du Mesnil à Brétigny-sur-Orge (91)

RéalisationLivré en 2014 Surface6 657 m² Coût9,4 millions d'euros HT
Très performant Performant Basique
Éco Construction c1 Site c2 Produits c3 Chantier
Éco Gestion c4 Énergie c5 Eau c6 Déchets c7 Entretien
Confort c8 Thermique c9 Acoustique c10 Visuel c11 Olfactif
Santé c12 Espaces c13 Air c14 Eau

Fiche info

Profil Hqe
Construction de 101 logements au Clos du Mesnil à Brétigny-sur-Orge (91)
Construction de 101 logements au Clos du Mesnil à Brétigny-sur-Orge (91)
Construction de 101 logements au Clos du Mesnil à Brétigny-sur-Orge (91)

Maîtrise d'ouvrage ICADE / ADN

ArchitectesEpicuria Architectes / AAM

Bureaux d'étudesCTH /EGC/ SNC Lavallin

C'est dans le cadre de la création d'un éco-quartier dans une zone mi-pavillonnaire, mi-rurale que ce projet constructif s'inscrit.Ce complexe de 101 logements du T2 au T5 associe immeubles collectifs et maisons individuelles de part et d'autre d'un long cœur d'îlot paysager.Si les bâtiments s'élèvent à R+5 sur la rue en front de parc, l'alternance des élévations à R+2 et R+1 rue du Mesnil permet de fondre la proposition dans la typologie architecturale environnante.La succession d'immeubles et de petites villas en léger retrait permet d'éviter un effet de plots massifs.Un traitement soigné a été apporté au bâtiment principal de la rue des Sorbiers, doté de deux larges porches : l'accès piétonnier et l'entrée du parking.La façade lisse à l'enduit immaculé est ponctuée de balcons semi-transparents parés d'une résille d'aluminium ajourée, qui créent un jeu subtil de pleins et de vides.Une réalisation qui permet à l'architecte de prolonger dans l'habitat sa réflexion sur le confort d'usage et la dimension humaine de ses interventions.