Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes Epicuria Architectes

Construction d’un collège de 600 élèves et d'un centre sportif sur le territoire du Vuache en Haute Savoie (74)

RéalisationConstruction d’un collège de 600 élèves et d'un centre sportif Surface9 950 M2 Coût18,5 M€
Très performant Performant Basique
Éco Construction c1 Site c2 Produits c3 Chantier
Éco Gestion c4 Énergie c5 Eau c6 Déchets c7 Entretien
Confort c8 Thermique c9 Acoustique c10 Visuel c11 Olfactif
Santé c12 Espaces c13 Air c14 Eau

Fiche info

Profil Hqe
Construction d’un collège de 600 élèves et d'un centre sportif sur le territoire du Vuache en Haute Savoie (74)
Construction d’un collège de 600 élèves et d'un centre sportif sur le territoire du Vuache en Haute Savoie (74)
Construction d’un collège de 600 élèves et d'un centre sportif sur le territoire du Vuache en Haute Savoie (74)
Construction d’un collège de 600 élèves et d'un centre sportif sur le territoire du Vuache en Haute Savoie (74)
Construction d’un collège de 600 élèves et d'un centre sportif sur le territoire du Vuache en Haute Savoie (74)
Construction d’un collège de 600 élèves et d'un centre sportif sur le territoire du Vuache en Haute Savoie (74)

Maîtrise d'ouvrageDepartement de la Haute Savoie

ArchitectesEPICURIA ARCHITECTES

Bureaux d'étudesARTELIA

 

Parti architectural et paysager

La construction d’un collège sur le Territoire de Vuache est l’opportunité de disposer d’un nouveau pôle éducationnel dans le Genevois.

Situé en zone périurbaine, cet équipement crée une centralité entre les villes de Vulbens et de Valleiry en proposant une halle sportive et des salles d’activité polyvalentes accessibles à différents publics. Implanté à proximité d’une zone d’activités typique de l’entre-ville, d’espaces naturels et de terrains agricoles, le projet harmonise ces éléments dissonants.

Son système structurel, en ossature bois, planchers en bois massif et isolants issus de la filière bois, minimise son empreinte écologique. C’est un bâtiment frugal et économe, à l’intérieur chaleureux. Pérenne par la forme, les matériaux et le système constructif, il s’insère en délicatesse dans le contexte. Nous proposons un bâtiment hybride, entre la halle et le paysage, parfaitement fonctionnel et évolutif.

Divisé en trois volumes allongés sur des axes est-ouest, il s’implante en se protégeant des contraintes majeures du site : le bruit de la départementale et les vents dominants au sud. Cela produit une intériorité protégée et ouverte sur la nature et le paysage montagneux. Le volume Nord abrite le pôle sports / manifestations. Le volume central et le volume Sud accueillent le collège. Des toitures à double pente, aux faîtages légèrement désaxés par rapport aux bâtiments, apportent une relecture contemporaine des grandes toits traditionnels des maisons de la région et dialoguent avec le paysage savoyard. La longueur des volumes fait écho aux hangars présents dans la zone d’activités au nord du site ainsi qu’aux bâtiments des exploitations agricoles locales. Les interstices entre volumes laissent la place pour la pénétration de la végétation dans la parcelle.

Le parvis traité en place publique lui donne un caractère institutionnel développant un espace sécurisé pour accueillir les collégiens. Au nord de la parcelle se trouve le plateau sportif. La gare s’implante également au nord du site, en liaison directe et sécurisée avec le parvis.

 

Organisation interne et fonctionnelle

 
Les locaux du collège s’organisent sur deux niveaux (R0 et R1) dans deux bâtiments linéaires. Depuis le hall, un escalier permet d’acheminer rapidement les élèves à l’étage. D’autres escaliers, accessibles depuis des points stratégiques du bâtiment permettent de limiter les flux d’élèves aux heures stratégiques.

 

Le hall implanté à l’interface du parvis et de la cour de récréation, distribue le bâtiment en trois ailes. 

Le premier corps de bâtiment abrite la vie scolaire et le CCC, entre espaces verts et cour de récréation. On trouve également dans ce bâtiment le pôle santé et à la salle polyvalente.

Dans le second corps de bâtiment s’organisent l’administration et les espaces enseignants.

Un troisième corps de bâtiment accueille  le foyer des élèves, les blocs sanitaires et la restauration

Les locaux de la maintenance et la chaufferie bois sont à proximité des locaux de la cuisine. Ce choix permet de mutualiser la cour de service et de certains locaux communs aux deux.

La cour de récréation est au centre de la composition. A l’est, elle est délimitée par le bloc central et par les deux halls d’entrée. Au nord, elle est protégée par l’édifice abritant le pôle sports et manifestations. À l’ouest, elle s’ouvre vers le bosquet riverain et le paysage lointain, créant des perspectives vers la nature. Le cœur du collège se trouve alors complètement entouré et protégé. Trois îlots de verdure dégagent des aires de jeu plus calmes, et un amphithéâtre vient la fermer.

La totalité des locaux de l’enseignement se trouve à l’étage. La salle ULIS, à côté de l’escalier principal. Les salles d’enseignement banalisé, disposées autour du préau, sur les ailes centrale et sud, permettent de diviser les élèves selon tranche d’âge : les 6è et 5è d’une part, les 4è et 3è de l’autre. Le pôle sciences et technologie se trouve du côté ouest du bâtiment sud, un peu à l’écart de l’enseignement général. À l’extrémité du bâtiment central, le pôle arts s’ouvre sur une terrasse.

 

Performances énergétiques

Les équipements retenus sont très performants et atteignent des consommations énergétiques réduites : d’abord, par le recours à une production de chaleur et d’ECS par chaufferie bois ; ensuite, par une ventilation double flux à haut rendement et bypass pour permettre un free-cooling en été ; en dernier, des éclairages performants, asservis pour s’adapter au plus près des besoins

Ayant diminué au maximum les consommations nécessaires à son fonctionnement, le projet atteint un niveau Énergie 3, sans recours au photovoltaïque. L’atteinte du niveau Énergie 4 nécessiterait une installation photovoltaïque de 400 kWc, vue la surface du projet. Pour se rapprocher des objectifs visés, le projet que nous proposons intègre une production photovoltaïque d’une puissance de 99 kWc.

Les choix de conception s’inscrivent dans la volonté de la maîtrise d’ouvrage de limiter l’impact environnemental et notamment les émissions de gaz à effet de serre. La limitation des consommations énergétiques et le recours à une production de chaleur par chaufferie bois permettent de limiter les émissions de gaz à effet de serre liées aux consommations d’énergie pendant l’exploitation du bâtiment. Le choix de matériaux à faible énergie grise, en particulier le recours à une structure bois, à des menuiseries extérieures en bois-aluminium, à une isolation en fibre de bois et un bardage en zinc concourent à l’atteinte de l’objectif de limitation des émissions de gaz à effet de serre et d’intégration de bois dans la construction. Les matériaux et système constructif mis en place contribuent aussi à la recyclabilité de ce bâtiment.

Le projet atteindra le niveau Carbone 1 du label E+C- ; de par sa structure mixte en ossature bois et en bois massif lamellé-collé, il intègre une quantité importante de bois. Néanmoins, il ne suffit pas d’être performant pour être écologique : un bâtiment écologique se doit d’être performant aussi au niveau économique. Le projet arrive à être performant parce qu’il est frugal et respecte le budget alloué par la maîtrise d’ouvrage.